Annonces eleveurs
Publié le 30 Septembre 2019 à 16h06 - 11 visites

On a trouvé pour vous une école vétérinaire en Espagne

En Espagne, il n’existe pas beaucoup d’universités qui proposent le cursus en médecine vétérinaire, et il est difficile pour un étudiant étranger d’accéder à cette filière en Espagne. Nous allons, voir dans l’article les points suivants : l’accès à la formation, ainsi que l’exercice de la profession.

L’accès à la formation vétérinaire en Espagne

L’accès aux études de vétérinaire en Espagne est très sélectif. Il est obligatoire d’avoir un baccalauréat scientifique. Pour l’entrée dans une ecole veterinaire espagne, il est nécessaire de faire des tests de compétences spécifiques, afin d’augmenter votre score. En effet, l’admission se fait aussi aux fonctions des résultats obtenus au baccalauréat, mais, aussi des résultats du PCE ou Pruebas de Competencias Especificas. Par contre, certaines écoles prennent en compte les résultats obtenus lors du baccalauréat dans les matières des PCE pour remplacer ces épreuves. L’idéal, c’est de se renseigner directement auprès des universités que vous avez choisies. Concernant les universités privées, la sélection est faite à partir d’un examen d’entrée au sein de l’établissement. En général, le test comprend des épreuves de connaissances, ainsi que des épreuves psychotechniques. Que choisir une université publique ou privée ? L’avantage des universités publiques c’est que : les coûts des études s’élèvent à moins de 2000 euros/ an, par contre vous devez avoir de très bonnes notes au bac, mais certaines universités publiques ont moins d’exigences. À l’université privée, tous les étudiants ayant le baccalauréat peuvent s’y inscrire après avoir passé le test d’admission. Afin d’intégrer une université espagnole, vous devez quand même avoir quelques notions de la langue parce que certaines universités vous feront passer un test de langue.

Débouchés d’un vétérinaire

Les études en vétérinaire durent 5 ans. Après vos études vous pouvez, vous spécialiser dans les chevaux, dans la production animale, dans les vétérinaires des armées ou des pompiers, dans les vétérinaires de l’agroalimentaire, être inspecteur de la santé publique, etc. Et bien sûr, vous pourrez également monter votre propre cabinet vétérinaire et développer des spécialités. Attention, en Espagne, les cours sont plus souvent en Espagnol. Si vous avez choisi d’étudier en Espagne, vous devez vous attendre à une nouvelle culture et à rencontrer du monde venu de partout.

Inscrivez un commentaire relativement à notre post si jamais vous souhaitez réagir.

Les publications similaires de "Les bases de l'élevage"

  1. 11 Juin 2019La sélection d’une assurance pour animal : un choix difficile159 visites
  2. 11 Juin 2019La recherche de la meilleure assurance pour animaux124 visites