Annonces eleveurs
Publié le 26 Mars 2019 à 14h56 - 267 visites

L'écologie et les espèces protégées sont liées

L’écologie est liée à la protection des espèces protégées, ce qui fait que cette corrélation est basée sur des textes qui interdisent ou qui obligent les acteurs et le public à des actions environnementales bien définies. C’est un concept considéré comme basique en théorie, mais la mise en œuvre de la protection est assez délicat, particulièrement dans la nouvelle création des aires protégées, les activités économiques et humaines, d’où des enjeux difficiles à réaliser même s’ils sont bien définis au préalable. L’importance de l’écologie ne se définit pas uniquement par la protection des espèces protégées, mais va au-delà des actions quotidiennes, ce qui rend souvent difficiles la mise en œuvre des actions efficaces.

Les enjeux écologiques des espèces protégées

La diversité biologique est en baisse significative ces dernières années, ce qui nécessite la mise en place d’action de protection environnementale, sans oublier de prendre en compte les activités humaines. Via les textes de lois et règlements, les sanctions et autres contraintes, la difficulté se repose sur la généralisation de cette baisse qu’on constate sur le territoire national et c’est ce qui nécessite la mise en œuvre des protections adéquates. Ainsi, sont sollicités les experts et divers ingénieurs, les spécialistes de l’écologie afin de mettre en place des plans d’action durables pour pérenniser les espèces protégées. Certes, les lois sont de plus en plus claires sur l’écologie et la protection de ces espèces, mais c’est la détérioration des environnements et les habitats naturels des espèces qui accroissent les risques de disparitions de certaines espèces, sans oublier le climat et les divers enjeux qui nécessitent de stratégies réelles pour des protections à long terme.

La mise en place d’une protection efficace

Les lois mettent en évidence la priorisation de l’écologie et des espèces protégées dans leurs habitats naturels aux activités humaines. Certes, il y a des exceptions et dérogations, mais pour l’intérêt général, la liste a été réduite afin d’éviter les dégradations imminentes. La restauration et la sauvegarde des espèces menacées entre dans le cadre de la protection écologique que nous devons prendre en compte au quotidien afin d’éviter la disparition de ces espèces. Certes, il y a des actions scientifiques mises en œuvre, mais pour que cela reste efficace, chacun doit prendre sa responsabilité.

Inscrivez un commentaire relativement à notre post si jamais vous souhaitez réagir.

Les publications similaires de "Les bases de l'élevage"

  1. 30 Sept. 2019On a trouvé pour vous une école vétérinaire en Espagne12 visites
  2. 11 Juin 2019La sélection d’une assurance pour animal : un choix difficile160 visites